Association internationale des sociologues de langues française Association internationale des sociologues de langues française

Version imprimable

Offres ->>> Appels à contributions

Enfances, Familles, Générations, « Place et incidence des animaux dans les familles »

3 février 2017

La revue Enfances, Familles, Générations lance un appel à contributions sur le thème « Place et incidence des animaux dans les familles ».

Date limite de proposition : 3 février 2017

Thématique

L’enjeu de ce dossier thématique consiste à interroger conjointement les transformations récentes de la famille et celles des rapports aux animaux, pour mieux comprendre la place des animaux et l’incidence de ces derniers dans la construction, la gestion et l’organisation familiale. S’interroger sur la place des animaux dans la vie familiale n’est pas nouveau en sciences sociales. Au cours des deux dernières décennies, les recherches sur le sujet se sont en effet multipliées avec, notamment, l’essor des Animal Studies en particulier dans les pays anglo-saxons. Si l’ensemble de ces recherches constitue une fresque intéressante et bien documentée de la place des animaux dans les familles occidentales, il reste encore beaucoup à dire sur le sujet. D’une part, les travaux existants sont très majoritairement centrés sur les animaux de compagnie, notamment sur les chiens et les chats. D’autre part, ces travaux, majoritairement anglophones, nous renseignent en définitive peu sur des réalités autres qu’anglo-saxonnes.

Ce numéro propose ainsi de contribuer à une meilleure compréhension des mouvements de transformation et de complexification des relations entre familles et animaux. Il s’agira notamment, sur la base d’études empiriques, d’identifier la place des relations humains/animaux dans les processus de socialisation et de construction identitaire des familles. Alors que les travaux antérieurs se sont plutôt focalisés sur les raisons de l’insertion familiale des animaux dans une perspective fonctionnaliste - évoquant soit les vertus de la présence animale dans les familles, soit au contraire l’interprétant comme le signe d’un dysfonctionnement social - nous souhaitons adopter un autre angle dans ce numéro.

Les contributions attendues insisteront plutôt sur les modalités pratiques, symboliques et processuelles de l’insertion familiale des animaux, en évitant la polarisation sur les seuls animaux de compagnie comme catégorie naturalisée. Elles pourront en
particulier se focaliser sur l’analyse des relations humains/animaux en déployant la diversité des situations dans lesquelles s’observent les interactions entre familles humaines et individus animaux. Cette ambition générale pourra se traduire par plusieurs questionnements thématiques :

  • L’insertion familiale des animaux et la (re)définition sociologique de la famille ;
  • La participation des animaux à l’identité et à la socialisation des groupes familiaux ;
  • La description des familles animales dans la construction d’une éducation familiale.

Modalités de soumission

Les propositions (résumés) doivent être déposées sur le site de la revue pour le 3 février 2017. La proposition doit comprendre un titre provisoire, un résumé (1 500 à 2 000 caractères, espaces compris) et les coordonnées de tous les auteurs.

Les auteurs des propositions retenues devront remettre leur manuscrit au plus tard le 16 juin 2017. Ils sont priés de se conformer aux règles d’édition de la revue.

Télécharger l’appel complet.