Association internationale des sociologues de langues française Association internationale des sociologues de langues française

Dimanche 30 avril 2017, 07h08

Source : http://www.aislf.org/spip.php?article3307

Enfance, Familles, Générations, « Dimensions organisationnelle et expérientielle des temps familiaux » 31 mars 2017

La revue Enfance, Familles, Générations lance un appel à contributions sur le thème « Dimensions organisationnelle et expérientielle des temps familiaux ».

Date limite de proposition : 31 mars 2017

Thématique

Les transformations rapides des arrangements familiaux contemporains – que ce soit en termes d’unions et de désunions, d’allongement de la durée de la vie, de sexes des couples ou encore d’ouverture aux nouvelles technologies procréatives – ont été accompagnées de nombreuses recherches en sciences sociales qui interrogent les temporalités en jeu. Les travaux se concentrent globalement sur les deux dimensions synchroniques et dia­­chroniques du temps.

En synchronie, sont pensées les synchronisations / désynchronisations des temps familiaux, les articulations des temps sociaux – comme le révèle la création récente du Groupe de travail 48 « Articulation vie professionnelle/vie familiale et recomposition des temps sociaux » au sein de l’Association française de sociologie –, ou encore les réseaux familiaux contemporains. En diachronie, les références aux modèles du cycle de vie, de parcours de vie, ou trajectoires de vie, comme l’usage des temporalités biographiques sont mobilisées pour comprendre les dynamiques individuelles et familiales dans la durée. Beaucoup moins de travaux partent d’une interrogation propre du temps comme élément constitutif des expériences familiales. C’est à cette proposition qu’est consacré ce numéro.

La logique durkheimienne d’un temps social pensé comme le grand coordonnateur de l’activité des hommes ouvre des perspectives pour penser la famille contemporaine. Le double caractère du temps, à la fois individuel et phénoménologique mais aussi collectif et social, est un point d’appui à partir duquel il est possible de travailler l’historicité des familles. Comme le temps social, le temps familial est la réunion de temps individuels et de temps collectifs qui doivent les uns et les autres s’agencer aux autres temps sociaux. L’objectif de ce numéro est de suivre au plus près les organisations et les expériences temporelles de la vie familiale. Comment les familles construisent leur temps ? Comment le temps construit les familles ?

Modalités de soumission

Les propositions (manuscrits de 50 000 à 60 000 caractères, espaces compris) doivent être déposées sur le site de la revue pour le 31 mars 2017.

Pour ce faire, les auteurs doivent se créer un compte d’usager en tant qu’auteur. Voir les consignes.

Les auteurs sont priés de se conformer aux règles d’édition de la revue.

Voir l’appel complet.