AISLF

| |

Vendredi 28 janvier 2022, 03h26

Source : https://www.aislf.org/spip.php?article4391


L’écologie avec ou contre l’Église ? Crise catholique, celtisme et conversion écologique dans le Finistère

Jean-Michel Le Bot

Jean-Michel Le Bot, L’écologie avec ou contre l’Église ? Crise catholique, celtisme et conversion écologique dans le Finistère, Paris, Editions L’Harmattan, 2021.

Dès la naissance de l’écologie politique, les liens entre religion et crise écologique ont fait l’objet de discussions souvent passionnées. Les uns, à la suite de l’historien Lynn Townsend White Jr., dénonçaient le caractère excessivement anthropocentrique de la religion chrétienne, tandis que d’autres appelaient à un renouveau spirituel permettant de retrouver une harmonie avec la Terre, contre la sécularité et la technicité excessives du monde moderne. Cet ouvrage entend apporter un éclairage sur une expression régionale de ce débat. Il s’intéresse aux discours qui, en Bretagne, à partir des années 1970 et dans le cadre du mouvement culturel breton, ont associé écologie, celtisme et dénonciation de l’emprise de l’Église catholique. Mais il montre aussi que des catholiques, laïcs ou religieux, anticipaient largement l’appel à la conversion écologique lancé en 2015 par le pape François. Il avance l’hypothèse, in fine, que ces questionnements et réflexions au sujet du christianisme répondaient à leur manière, dans une sorte de quête panenthéiste, au souhait de White lui-même de trouver une solution religieuse à la crise écologique

Voir chez l’éditeur

Jean-Michel Le Bot est membre de l’AISLF.


AISLF • Université Toulouse Jean Jaurès • 31058 Toulouse Cedex 9 • France
Secrétariat : aislf@aislf.org | +33 (0)2 53 00 93 09

| |