AISLF

| |

Samedi 4 février 2023, 06h56

Source : https://www.aislf.org/spip.php?article4718


Occuper l’espace public autour de la Méditerranée

31 janvier 2023

Qui peut occuper l’espace public ? Et sous quelles conditions ? Ces questions se trouvent au cœur de travaux qui ont exploré, tant en Europe que dans la région que forment le nord de l’Afrique et le Proche Orient, la dimension genrée des espaces publics urbains (voir par exemple Hubbard 2000 ; Denèfle 2004 ; Shami 2009 ; Lieber 2008 ; Le Renard 2011 ; Monqid 2014 ; Hammouche et Monqid 2022). Soulignant les contraintes, menaces et actualisations de la violence qui peuvent s’y dérouler, tout comme les modalités de négociation et/ou de contournement des normes que les espaces urbains peuvent favoriser, ces travaux ont permis de montrer que ces espaces étaient façonnés par des processus d’inclusion et d’exclusion (Mitchell, Staeheli, 2006) qui reposent, outre le genre, sur des catégorisations multiples comme la sexualité, la classe, la ‘race’, la religion ou encore l’âge. L’objectif de ce numéro thématique est de réunir ces expériences contrastées en faisant dialoguer des chercheuses et des chercheurs qui travaillent sur ce thème dans différents contextes géographiques, politiques et sociaux qui entourent la Méditerranée, dans des pays européens et des pays du nord de l’Afrique et du Proche Orient où les rapports sociaux s’inscrivent dans des histoires et des généalogies différentes, mais croisées. Interroger et contextualiser les pratiques et les représentations, tout comme les normes, permet de décentrer les regards et ouvrir un dialogue, nous l’espérons, fructueux sur les différentes logiques sociales qui participent à faire et défaire les rapports de pouvoir sur les deux rives de la Méditerranée. […]

Voir l’appel complet | Voir en ligne

Propositions
Les propositions d’articles, d’environ 500 mots, comprennent un titre, une présentation de l’article, les objets et les méthodes, ainsi que les nom, prénom, statut, rattachement institutionnel et email de l’auteur·e. Elles doivent être envoyées pour le 31 janvier 2023 au plus tard aux coordinatrices du dossier ainsi qu’au comité de rédaction de la revue :
- Yasmine Berriane yasmine.berriane@ens.psl.eu
- Ghaliya Djelloul ghaliya.djelloul@unil.ch
- Marylène Lieber marylene.lieber@unige.ch
- revuegss@gmail.com
Les auteur·e·s seront avisé·e·s par mail des propositions retenues avant le 1er mars. Les articles, inédits (35.000 à 60.000 signes), devront être envoyés le 1er septembre 2023 au plus tard. Les instructions aux auteur·e·s pour la rédaction des articles sont disponibles en ligne.


AISLF • Université Toulouse Jean Jaurès • 31058 Toulouse Cedex 9 • France
Secrétariat : aislf@aislf.org | +33 (0)2 53 00 93 09

| |