AISLF

| |

Lundi 17 juin 2024, 12h28

Source : https://www.aislf.org/spip.php?article4864


Professeur·e·s des écoles : sociologie d’une profession dans la tourmente

F. Charles, M. Cacouault-Bitaud, S. Katz, F. Legendre, P.-Y. Connan et A. Rigaudière

Frédéric Charles, Marlaine Cacouault-Bitaud, Serge Katz, Florence Legendre, Pierre-Yves Connan et Angelica Rigaudière, Professeur·e·s des écoles : sociologie d’une profession dans la tourmente, coll « Logiques sociales », Paris, L’Harmattan, 2023.

Grandeurs et misères d’une profession. Le métier de professeur·e des écoles n’attire plus suffisamment pour assurer un recrutement de qualité, comme en atteste l’effondrement des candidatures aux concours de 2022. Les femmes diplômées du supérieur elles-mêmes s’en détournent de plus en plus. Cet ouvrage, qui se réfère à une sociologie des rapports de classe et de sexe mais aussi à la sociologie de l’emploi et des professions, apporte des résultats originaux pour comprendre les fortes tensions qui traversent ce groupe professionnel depuis une quinzaine d’années. Pourtant, malgré ces conditions d’emploi et d’exercice dégradées, les professeur·e·s des écoles publiques en France abandonnent rarement leur poste. En mettant au jour les raisons de l’attachement au métier, les analyses des auteurs permettent d’éclairer aussi cette spécificité. Et de comprendre pourquoi des femmes, mais aussi des hommes, se reconvertissent dans l’enseignement après avoir travaillé dans un autre secteur d’emploi.

Voir chez l’éditeur

Florence Legendre est membre de l’AISLF


AISLF • Université Toulouse Jean Jaurès • 31058 Toulouse Cedex 9 • France
Secrétariat : aislf@aislf.org | +33 (0)2 53 00 93 09

| |